• La tuile terre cuite & béton

    En 1841, Xavier Gilardoni invente une tuile à emboîtement (improprement appelée « tuile mécanique ») et à canaux d’écoulement intérieur.

    La tuile en terre cuite a une durée de vie 2 fois plus importante que celle en béton. La zone climatique et l’exposition peuvent faire varier leur durée de vie.

    Toutes deux possèdent des couloirs d’évacuation sur les parties droites et gauches, la tuile en terre cuite en présente aussi une en partie haute ce qui permet une meilleure étanchéité en cas de faible pente et/ou de présence de mousse, lichens et moisissures.

    Chaque tuile, qu’elle soit en terre cuite ou en béton doit avoir un support avec une pente minimum propre à chacune pour pouvoir exercer son étanchéité.

Comments are closed.